Accueil » Éditos » L’exigence de solidarité
©UNESCO Première conférence générale de l'UNESCO.

L’exigence de solidarité

« Contri­buer au main­tien de la paix, par l’éducation, la science et la culture », tel est l’objectif que s’est fixé l’UNESCO lors de sa créa­tion, en 1945. Notre asso­cia­tion s’efforce, sur notre ter­ri­toire, de mobi­li­ser et de fédé­rer autour de ces valeurs.
 
Depuis sa consti­tu­tion, voi­ci deux ans, Ter­ri­toire pour l’UNESCO Métro­pole Rouen Nor­man­die a ren­con­tré de nom­breuses asso­cia­tions, de nom­breuses per­sonnes qui agissent au quo­ti­dien pour aider, par­ta­ger, sou­te­nir. Ce sont toutes ces ini­tia­tives qui, sans tapage, sans bruit, au plus près des réa­li­tés, tissent, dans notre Métro­pole, la France des soli­da­ri­tés.
 
Nous pou­vons, dans la mesure de nos pos­si­bi­li­tés, sou­te­nir ces mul­tiples actions par notre enga­ge­ment. Nous pou­vons aus­si, au moment où nous allons dési­gner notre Pré­sident de la Répu­blique et nos dépu­tés, orien­ter notre vote en choi­sis­sant des pro­grammes ins­pi­rés par le res­pect de l’autre et la digni­té humaine, des pro­grammes qui luttent contre l’exclusion et les inéga­li­tés. Ce sont des valeur suni­ver­selles. Elle peuvent se résu­mer dans le beau mot de Soli­da­ri­tés.
 
 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*