Accueil » Éditos » Deux ans !

Deux ans !

Voi­là deux ans que l’association Ter­ri­toire pour l’UNESCO a été créée.

Ses objec­tifs : relayer sur le ter­ri­toire de la Métro­pole Rouen Nor­man­die les valeurs de l’UNESCO, qui sont plus que jamais d’actualité. Les évé­ne­ments tra­giques de l’été 2016, à Nice ou à Saint-Étienne-du-Rou­vray, nous l’ont dou­lou­reu­se­ment rap­pe­lé. De même, les réac­tions hos­tiles à l’accueil de réfu­giés fuyant la guerre sont déplo­rables parce qu’elles nient les valeurs de soli­da­ri­té. Elles oublient que nous pou­vons tous être ou deve­nir des réfu­giés, comme ce fut le cas en 1940 pour de nom­breux Nor­mands qui fuyaient les bom­bar­de­ments et se sont réfu­giés auprès de popu­la­tions moins tou­chées.

L’association Ter­ri­toire pour l’UNESCO a orga­ni­sé deux pro­jec­tions de films, en octobre 2015 et en sep­tembre 2016, ouvrant des débats sur la citoyen­ne­té, la démo­cra­tie et le déve­lop­pe­ment durable. Elle a éta­bli des contacts pour valo­ri­ser des ini­tia­tives, qu’elles aient pour thèmes la paix, la soli­da­ri­té, l’éducation ou la culture. Vous pour­rez les retrou­ver sur le site de l’association. Vous pou­vez les faire connaître grâce à notre page Face­book.

À un moment où le débat d’idées va s’accentuer, avec la ten­ta­tion du repli sur soi, l’association Ter­ri­toire pour l’UNESCO vous pro­pose de par­ti­ci­per au déve­lop­pe­ment de ses actions en sou­te­nant vos ini­tia­tives autour de la citoyen­ne­té, d’un accom­pa­gne­ment à la décou­verte du Patri­moine mon­dial de l’Humanité, d’un chan­ge­ment du regard sur les réfu­gié-e-s, de confé­rences-débats, ou d’actions favo­ri­sant l’accès à la culture… 

Nous fai­sons appel à tous les par­te­naires, col­lec­ti­vi­tés, entre­prises, asso­cia­tions, citoyens, pour déve­lop­per, en conju­guant nos forces, ces valeurs atta­chées aux idéaux de l’UNESCO.